Ne te retourne pas…

Ce cauchemar vous colle à la peau, inlassablement, il est là, même quand vous évitez d’y penser, même lorsque vous pensez être en paix au cœur de magnifiques paysages, vous sentez cette présence malsaine, tel un fardeau sur vos épaules. Mais au fond, désirez-vous réellement vous en débarrasser ?

Peu importe, si vous parvenez à vous sortir de ces zones maudites, ignorant ce que vos yeux voudraient voir avec terreur, le temps d’un paisible repos sera acquis. Oui. Mais seulement si vous avez défait vos cauchemars mieux que les autres rêveurs.